fbpx

le blog

Les huiles végétales

Les actifs indispensables

Les huiles végétales

Les actifs indispensables

Les huiles végétales sont beaucoup utilisées dans nos quotidiens que ce soit pour leur usage en cuisine ou pour utiliser les bienfaits des huiles végétales en cosmétique. 

Tout d’abord, quelle est la définition d’une huile végétale ? 

Une huile végétale est un corps gras, huileux extrait d’une plante (végétale) et ne provenant pas d’origine animale. 

Les huiles végétales peuvent être fluides comme l’huile de tournesol ou d’olive, mais aussi provenant de graisse comme le coprah qui provient de la noix de coco.

Comment obtenir les huiles végétales ?

Pour avoir une huile végétale, il faut l’extraire de fruit, noix, graine ou noyau. En bref, il faut donc que la base de l’huile soit une plante oléagineuse ou un oléagineux. 

L’huile végétale est différente du macérat huileux qui, lui,  est obtenu en laissant macérer des éléments naturels tels que des racines, des plantes, des fleurs ou des bourgeons dans une huile végétale afin d’en extraire les principes actifs.

Quelle est l’utilisation des huiles végétales ? 

Les huiles végétales sont utilisées depuis l’antiquité pour leurs propriétés hydratantes et nourrissantes. Provenant de matières premières oléagineuses, elles sont automatiquement riches en lipides. Lipides, qui eux-mêmes aident à former une barrière protectrice sur la peau. Or, nous savons que la peau est la première à être confrontée aux agressions extérieures (pollution, vent, soleil…). 

C’est pourquoi les huiles végétales sont très intéressantes à utiliser en cosmétique.

Le démaquillage

Pour comprendre l’utilité d’une huile végétale dans le démaquillage voici de quoi est composé notre maquillage.

Un mascara est composé de de cire (naturelle, ou de paraffine), d’huiles et de pigment pour apporter la couleur au mascara.

Une BB crème est composée d’une phase aqueuse (eau thermale, hydrolat,…) et d’une phase huileuse, avec un agent épaississant (fécule de maïs par exemple),  et des pigments.

L’huile végétale étant un corps gras, ne se mélangeant pas à l’eau, elle peut permettre le démaquillage en s’associant au corps gras de notre maquillage pour permettre sa dissolution.

Cependant, il faut toutefois être prudent dans le choix de son huile végétale pour se démaquiller. Par exemple, l’huile de coco est comédogène pour certains types de peau.

En revanche : l’huile d’amande douce est parfaite pour les peaux sensibles et réactives, l’huile d’argan est adaptée pour les peaux matures et l’huile de jojoba est bénéfique à toutes les peaux. Il existe une multitude d’huiles végétales, aux propriétés différentes, n’hésitez pas à prendre rendez-vous en coaching dermo–cosmétique pour trouver quelle huile est la plus adaptée à vos problématiques.

Le masque cheveux

Par leurs actions nourrissantes et réparatrices, les huiles végétales sont beaucoup utilisées en tant que masque pour les cheveux

Tout en hydratant les cheveux, l’huile végétale permet de lisser leurs écailles.

Elle permet également de protéger les cheveux des facteurs externes comme la chaleur (sèche-cheveux, lisseur, …), les colorations répétées, la pollution,…

Ainsi, ils sont moins cassants, plus souples, plus brillants et doux !!

Là aussi il faut choisir les huiles végétales qui ont des propriétés plus adaptées selon vos besoins.

L’huile végétale de ricin permet de fortifier vos cheveux. Tandis que l’huile de jojoba est particulièrement conseillée lorsque nous avons des cheveux gras.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ

la newsletter